- L'ASPAER
- L'Hipparion
- L'Hypogée du Capitaine
- L'Epoque romaine
- La nécropole des Serrières
- L'Archéologie Industrielle (ASPPIV)


CONNAISSEZ-VOUS L'ARCHEOLOGIE INDUSTRIELLE ?

Branche récente de l'Archéologie, elle a vue le jour vers les années 1960 en Angleterre et en France vers les années 1970.

Cette science a pour but l'étude du patrimoine industriel sous tout ces aspects : architecturaux, sociaux, économiques, techniques etc...Elle est pratiquée par des amateurs - au sens noble du mot - et par des associations.

Notre patrimoine n'est pas constitué que par des sites préhistoriques, des ruines gallo-romaines ou médiévales, mais également par une foule de "monuments" ruraux ou citadins qui rappellent les industries du XVIIème, XVIIIème, XIXème siècles, tels que les hauts-fourneaux, fours à chaux, fonderies, fabriques de soie, de garance, cardère, de distilleries, moulins ou autres...( le choix est très vaste ).

Nous avons la chance dans notre région de posséder beaucoup de ces restes architecturaux malheureusement délaissés au cours des siècles.

Les premières études de ce genre ont été menées par l'ASPPIV ( Association pour la Sauvegarde et la Promotion du Patrimoine Industriel du Vaucluse ) dont l' ASPAER et deux personnes sont membres ).Ces études sont éditées dans la revue de cette association. Elles témoignent du riche passé industriel de notre région.

A lire : * Les fours à chaux de Chamaret et La Roche Saint Secret.

           * Les carrières du Rouvergue et leur environnement.

           * Les moulins du Lez.

           * La taille des meules.

           * Les magnaneries.

           * Les bories du Rouvergue.

( P. CASTELLAR, H. CHASSILLAN, éd. ASPPIV )

A paraître : * Les moulins du canal de l'Aulière.

( Mêmes auteurs, même édition )